Les Bretons dans la ruée vers l’or de Californie / Olivier Le Dour et Grégoire Le Clech

    Couverture du livre Les Bretons dans la ruée vers l’or de CalifornieLe 24 janvier 1848, des pépites d’or étaient découvertes dans un cours d’eau à Sutter’s Mill en Californie et la nouvelle ne tarda pas à se propager dans la région, puis, bientôt dans le monde entier, suscitant au cours de l’année qui suivit, un formidable afflux d’immigrants en Californie : plus de 40 000 arrivèrent par la mer à San Francisco au cours de l’année 1849 et près de 40 000 par voie terrestre, à travers les montagnes Rocheuses. Il y eut parmi eux bon nombre de Français, parmi lesquels beaucoup de Bretons (en particulier de nombreux marins, souvent déserteurs). La participation de ces derniers à la ruée vers l’or de Californie n’avait encore jamais fait l’objet d’une étude approfondie et systématique.

    S’appuyant sur les travaux antérieurs de Grégoire Le Clech (1909-1990), grand historien de l’émigration bretonne dans le monde, Olivier Le Dour a mené durant plusieurs années des recherches approfondies sur les Bretons dans la ruée vers l’or. Le présent livre retrace de manière passionnante et saisissante cette épopée, dont l’aboutissement fut souvent tragique pour beaucoup de ses participants. Olivier Le Dour s’est également intéressé dans son livre aux Bretons venus en Californie avant la Ruée vers l’or, à d’autres qui y sont venus après que la fièvre de l’or soit retombée et il a aussi cherché à savoir ce qu’étaient devenus par la suite les Bretons qui avaient pu revenir en Bretagne. Cette histoire concerne aujourd’hui des milliers de familles qui ont eu un ancêtre ou un autre parent partis en Californie.

    Le livre comporte plusieurs annexes, dont un répertoire d’un millier de notices biographiques succinctes consacrées à des Bretons ayant pris part à la ruée vers l’or, faisant ainsi désormais de ce livre un précieux ouvrage de référence.

    L’auteur principal, Olivier Le Dour, est né à Rennes en 1966 d’une famille originaire du pays Rennais, du Coglais et des Montagnes Noires, et a fait toutes ses études à Rennes. Ingénieur physicien spécialisé dans les technologies médicales, Olivier Le Dour a aussi vécu à Strasbourg, Washington, Paris et Erlangen (RFA), avant de se fixer à Bruxelles où il est administrateur à la Commission Européenne. La branche paternelle de sa famille ayant, à partir de 1881, contribué à lancer le courant d’émigration des Montagnes Noires vers l’Amérique du Nord, où est né son grand-père Yann Dour, il s’est intéressé très tôt à ce mouvement. Ceci l’a conduit à entreprendre la rédaction d’une Histoire Générale des Bretons en Amérique du Nord, à partir des travaux de Grégoire Le Clech, restés très largement inédits, et des ses propres recherches. Ce volume est ainsi le premier témoignage de cet effort et de cette collaboration posthume.

    Collection Bretons à travers le monde
    576 pages, 16 x 24 cm, mai 2006
    ISBN 2-914612-20-3
    20 euros

    Commander ici

    Ce contenu a été publié dans Bretons à travers le monde, Hors page d'accueil. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.